Home > Non classé > Campagne ophtalmologique au Liban : 10 000 enfants syriens dépistés, 419 équipés gratuitement en lunettes de vue
sans-titre1

Le projet

La fondation Althea, les associations World Sight Association, E.M.C.O (Eastern Mediterranean Council of Optometry) et Social Support Society, ont organisé du 6 au 10 novembre 2016, avec le soutien de Shams Network, une campagne gratuite de dépistage et de correction des déficiences visuelles au profit des enfants syriens réfugiés au Liban.

La campagne s’est déroulée au sein d’une école primaire située dans la ville de Gazzeh, dans la région de la Bekaa, gérée par l’association Social Support Society. Un premier pré-dépistage avec un tableau d’acuité visuelle a été réalisé avant la campagne, au sein des écoles et camps bénéficiaires, par un médecin de l’association partenaire Social Support Society.

‘ Plus de 10 000 enfants ont bénéficié gratuitement d’un pré-dépistage de l’acuité visuelle.

Parmi eux, 1079 enfants ont été identifiés comme ayant besoin d’examens oculaires plus approfondis ‘

Les examens oculaires prodigués durant la campagne aux 1079 enfants sélectionnés ont été réalisés gratuitement, par des équipes médicales et paramédicales bénévoles. Les lunettes de vue ont été offertes gracieusement à tous les enfants identifiés comme souffrant de déficience visuelle durant la campagne.

Objectifs principaux de la campagne

  1. Réaliser un dépistage de l’acuité visuelle et des pathologies oculaires auprès de 10 000 enfants syriens dans la vallée de la Bekaa, au Liban
  2. Réaliser les examens ophtalmologiques et optiques nécessaires auprès des enfants identifiés comme ayant des problèmes de vue lors du pré-dépistage
  3. Equiper gratuitement en lunettes de vue les enfants nécessitant une correction visuelle
  4. Répertorier les enfants souffrant de pathologies oculaires avancées et assurer leur prise en charge médicale lorsque nécessaire, puis le suivi

Objectif secondaire

  1. Faire don de vêtements chauds aux les enfants syriens, afin de les aider à passer l’hiver au chaud

Ecoles et camps bénéficiaires

Ecoles gérées par l’association Social Support Society (région de la Beqaa) :

  1. Barelias Makased
  2. Majdal Anjar Makased
  3. Gazza Makased
  4. Sawiri School
  5. Kamed El louz Makased

Ecoles gérées par l’association Sawa for Aid & Development (région de la Beqaa) :

  1. Al Baraem

Autre école bénéficiaire (région de la Beqaa) :

  1. Al Bashayer

Camp de réfugiés (région de la Beqaa) :

  1. Al Rahme

Résultats

Objectif 1 - Réaliser des tests et examens de l’acuité visuelle et des pathologies oculaires auprès de 10 000 enfants syriens dans la vallée de la Bekaa, au Liban

img_7779Le nombre d’enfants ayant bénéficié d’un pré-dépistage avec tableau d’acuité visuelle, réalisé par le Dr Mahmoud Assi et … de l’association Social Support Society, est de 10 000. Ce pré-dépistage a été réalisé au sein même des écoles et des camps bénéficiaires, durant les semaines précédant la campagne.

Objectif 2 – Réaliser les examens ophtalmologiques et optiques nécessaires auprès des enfants sélectionnés lors du pré-dépistage

Sur les 10 000 enfants ayant bénéficié d’un dépistage à l’échelle d’acuité visuelle, 1079 ont été sélectionnés. Ces 1079 enfants ont tous bénéficié, durant la campagne, d’examens ophtalmologiques et optiques de qualité.

20161109_132321

 

 

 

 

 

 

Objectif 3 – Equiper gratuitement en lunettes de vue les enfants nécessitant une correction visuelle

Sur les 1079 enfants examinés, 419 ont été identifiés comme devant être équipés en lunettes de vue. Ces 419 enfants ont reçu leurs lunettes quelques jours seulement après la campagne, le temps que celles-ci soient montées au sein d’un atelier optique à Beyrouth.

Le nombre final de lunettes pour enfant distribuées est de 524. En effet les enfants souffrant de déficiences visuelles très importantes (ex : fortes myopies) sont automatiquement équipés de 2 paires de lunettes, afin qu’ils ne se retrouvent pas handicapés s’ils venaient à perdre ou casser la première paire.

Les enseignants et chauffeurs de bus de l’école bénéficié d’examens de la vue , 64 d’entre eux ont été équipés gratuitement en lunettes de vue.

Objectif 4 – Répertorier les enfants souffrant de pathologies oculaires avancées, assurer leur suivi médical et prévoir une prise en charge

La prise en charge des enfants atteints de pathologies oculaires avancées sera assurée par l’association Social Support Society, au Liban voire à l’étranger si nécessaire.

img_7777

 

 

 

 

 

Objectif 5 – Faire don de vêtements chauds pour les enfants syriens réfugiés dans les camps, afin de les aider à passer l’hiver au chaud

Une grande quantité de vêtements chauds et de couvertures pour enfants a été offerte à la fondation Althea par l’orphelinat Lalla Hasna de Casablanca, dans le cadre de notre collecte. Ces vêtements ont été acheminés au Liban, avec les 600 paires de chaussettes d’hiver et 100 bonnets achetés par la fondation Althea pour les enfants des camps. Ils ont été remis à une association locale pour distribution auprès des familles les plus démunies.

Les partenaires

La fondation suisse Althea, fondée en 2002 et reconnue d’utilité publique, réalise des campagnes de soins optiques, ophtalmologiques et bucco-dentaires en milieu rural marocain depuis plus de 14 ans. Elle soutient également des projets liés à la santé dans divers pays d’Afrique. www.fondation-althea.org

Son rôle : La fondation Althea, initiatrice du projet, a fourni un important travail dans la recherche de fonds nécessaire pour la tenue de cette campagne. Elle a pris en charge l’achat de tous les consommables nécessaires à la campagne (verres optiques, étuis rigides, cordons et essuie-lunettes). Elle a fourni le stock de montures, grâce au soutien de son partenaire Humatem, s’est occupée de les acheminé au Liban, et a fourni un stock de collyres oculaires. Elle a également pris en charge les frais de nourriture de l’équipe durant la campagne, et une partie des frais de communication.

La World Sight Association (WSA) est une association non gouvernementale établie au Liban depuis 2014. De manière générale, l’association travaille pour améliorer les conditions des personnes souffrant de basse vision ou de toute autre déficience visuelle. Elle fournit un service et une aide matérielle pour prévenir les déficiences visuelles et améliorer la vision, sensibilise sur les dangers qui menacent la vision, distribue des lunettes gratuites et des lentilles de contact à ceux qui en ont besoin.

L’E.M.C.O (www.emco-optometry.org), créée à Beyrouth en 2010, a pour objectif de soutenir le développement de l’optométrie dans le monde, et de promouvoir la santé oculaire pour tous en tant que droit humain. L’E.M.C.O est déjà très actif auprès des réfugiés du Liban et des pays de la région, à travers des actions de dépistage, correction, plaidoyer et sensibilisation. www.emco-optometry.org

Leur rôle : La World Sight Association et EMCO  se sont occupés de la recherche de toutes les ressources humaines bénévoles au Liban (optométristes et ophtalmologues). Ils ont mis gratuitement à disposition tous les équipements ophtalmologiques et optiques nécessaires à la réalisation des examens (réfractomètre automatique, lampe à fente, mallettes de verres d’essai, tableaux d’acuité visuelles numériques, etc.). Ils se sont également chargés du montage et de la distribution des lunettes au sein des écoles, après la campagne.

L’association Support Social Society, fondée en 2006, apporte son aide aux réfugiés palestiniens et syriens accueillis au Liban depuis de nombreuses années, dont notamment aux enfants en permettant leur scolarisation. Grâce à ses cinq écoles et 200 enseignants engagés, SSS permet la scolarisation de plus 3 000 enfants réfugiés au Liban. www.thesocialsupportsociety.org

Son rôle : Support Social Society (SSS) a assuré, via l’un de ses médecins, le pré-dépistage des 10 000 enfants à l’échelle d’acuité visuelle. Elle a pris en charge intégralement le transport des 1079 enfants examinés durant la campagne. En effet, chaque jour, les enfants présélectionnés étaient transportés en bus par groupe de 30 depuis leur école / camps jusqu’à l’école Ghazze, où avaient lieux les examens oculaires. Un travail d’organisation minutieux et crucial pour le bon déroulement de l’opération. SSS a également pris en charge une partie des frais de communication autour de la campagne.


imageGrâce aux membres de la World Sight Association et de l’EMCO, nous avons pu bénéficier durant toute la campagne du prêt par la société Solmed d’un réfractomètre pédiatrique mobile de marque Plusoptix. Un atout considérable qui nous a permis de réaliser des examens de qualité auprès de 1079 enfants dans un délai inférieur à celui à l’origine escompté.

Un technicien de la société Solmed, Alaa Farhat, a participé à la campagne trois jours durant, afin de former plusieurs membres de nos équipes à l’utilisation du réfractomètre. Merci pour sa patience et sa bonne humeur quotidienne !

 

plusoptix-refracto


SHAMS Network est un réseau de jeunes professionnels en communication et marketing qui fournit des services de communication spécifiquement aux ONG et acteurs du développement et de l’action sociale. www.facebook.com/SHAMScomm

Son rôle : SHAMS Network a apporté un soutien à la campagne en termes de logistique pour l’équipe d’Althea (hébergement, nourriture, networking), ainsi qu’un soutien pour la communication digitale autour de cette opération.

L’équipe

Cette campagne a pu être réalisée grâce à la mobilisation de plusieurs associations partenaires et de nombreux bénévoles. Ce sont ainsi 7 ophtalmologues, 7 optométristes et 7 assistants (libanais, marocains, suisses et français) qui ont participé à la campagne  et se sont relayés jour après jour pour réaliser gratuitement les examens auprès des enfants. Un ophtalmologue était présent chaque jour pour assurer les examens oculaires.

Consommables

20161109_1151491245 montures pour enfants (640 pour filles et 605 pour garçons) ainsi que 45 montures pour adultes, offertes à la fondation Althea par son partenaire l’association Humatem, ont été acheminées au Liban spécialement pour la campagne grâce à Mme Nemat Mardam Bey, membre du conseil de la fondation Althea, qui a soigneusement emballé et assuré l’acheminement de cet important stock jusqu’à Beyrouth.

NB : Le stock de montures disponibles doit toujours être plus important que le nombre d’enfants bénéficiaires, afin que les enfants aient un grand choix de monture. Il est en effet important que l’enfant apprécie la monture choisie, ce qui l’incitera à porter ses lunettes par la suite.

Les verres correcteurs, étuis rigides, cordons et essuie-lunettes ont été commandés au fur et à mesure de la campagne, en fonction des besoins, grâce à un optométriste partenaire membre de l’association World Sight Association. Un stock de 18 flacons de collyres a été apporté au Liban par la fondation Althea, pour la campagne.

Transport

20161106_162655Le transport quotidien des enfants, depuis les écoles et camps de réfugiés jusqu’à l’école Ghazze, où avaient lieu les examens, a été réalisé par les chauffeurs et les véhicules de l’association Social Support Society. Un travail d’organisation logistique minutieux et crucial, qui a permis la bonne réalisation de la campagne.

Le transport d’une partie de l’équipe des bénévoles a été effectué grâce aux véhicules des membres des associations EMCO et World Sight Association. Certains bénévoles locaux disposaient de leur propre véhicule.

Logement

La plupart des bénévoles participant à la campagne étant originaires de Beyrouth ou de la vallée de la Bekaa, ils ont accepté de faire quotidiennement les allers et retours jusqu’à l’école de Ghazze pour limiter les frais de la campagne.

L’équipe de la fondation Althea, composée de quatre personnes, fut logée à Beyrouth par deux familles d’accueil syriennes, puis dans la plaine de la Bekaa par deux autres familles syriennes. Pour leur accueil, leur gentillesse et leur générosité, nous tenons à remercier très chaleureusement ces familles d’accueil.

Remarques générales

Les objectifs de cette de campagne ont été atteints, et même dépassés. En effet, tous les enfants présélectionnés (1079) lors du dépistage à l’échelle d’acuité visuelle ont bénéficié d’examens ophtalmologiques et optiques de qualité dans un temps plus court que prévu. La durée estimée de la campagne était de 7 jours, or grâce à l’implication de tous les bénévoles et à une bonne organisation préalable, tous les enfants ont pu être examinés en seulement 5 jours. Les enseignants, chauffeurs de bus et différents membres de l’encadrement scolaire ont également pu être examinés et équipés de lunettes lorsque nécessaire.

Le nombre d’enfants ayant besoin de lunettes de vue (419) fut bien inférieur à celui estimé à l’origine (1 000 enfants). Nous avons donc été heureux de constater que malgré les conditions difficiles dans lesquelles ils vivent, la majorité d’entre-eux jouit d’une bonne santé visuelle.

Tous les bénévoles prévus ont répondu présent à l’appel. L’équipe était efficace, professionnelle et très agréable. L’accueil du personnel des écoles a été très chaleureux et leur aide précieuse, durant toute la campagne.

img_7780

Remerciements

La réussite de ce projet est le fruit d’une étroite collaboration entre les équipes de la Fondation Althea, des associations World Sight Association, EMCO, Social Support Society  et SHAMS. Nous remercions du fonds du cœur chaque partenaire qui, à sa mesure, s’est impliqué avec professionnalisme et rigueur dans l’organisation et la mise en oeuvre de cette campagne optique de grande ampleur. Le pari n’était pas gagné, et il fut relevé avec succès !

Merci à Hassan Awada, Georges Hawat et leurs compagnes pour le temps consacré à organiser et mener cette campagne. Merci pour leur gentillesse, leur bonne humeur, leur professionnalisme et leur immense générosité.

Merci à (Mme) Nimat Bizri pour son implication dans cette campagne, pour le temps et l’énergie consacrée à organiser ce projet. Merci à Siham, directrice de l’école Ghazze, pour son accueil chaleureux, son aide quotidienne si précieuse dans toutes les étapes de la campagne. Merci également à tous les membres de l’encadrement scolaire qui ont apporté un appui considérable durant toute la campagne.

Merci à Nemat Mardam Bey qui s’est impliquée dès le début dans l’organisation logistique de cette campagne et a permis de récolter la majorité des fonds nécessaires à sa tenue auprès de familles donatrices suisses d’origine syrienne.

Merci à Serene Dardari et à sa famille, impliquée depuis le départ dans ce projet. Serene nous a fait part de ses précieux conseils et de son soutien dans la recherche de fonds pour ce projet, via le réseau SHAMS Network.

Merci à tous les optométristes et ophtalmologues bénévoles qui ont pris du temps sur leur propre travail pour, jour après jour, venir examiner de nouveaux enfants syriens réfugiés. Ils ont accompli un travail remarquable, de qualité, toujours avec le sourire.

Merci à Alaa Farhat, de la société Solmed, pour sa patience et son grand professionnalisme, et aux équipes de la police libanaise qui, au-delà d’assurer notre sécurité, ont proposé spontanément leur aide et participé à différentes étapes à la campagne.

Un grand merci également à toutes les personnes qui ne sont pas citées ici et qui ont prêté main forte au cours de cette campagne et ont contribué à son succès.